PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
   Le secteur
   Le terrain
   La menace
   Concept défensif
   Articulation du dispositif fortifié
   Les fortifications
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[t34]           

  Le secteur central de St Maurice - Le terrain [10]

Géographiquement, le secteur central correspond à un couloir d’étranglement de la vallée du Rhône qui se resserre fortement entre Martigny et Saint-Maurice tout en changeant brutalement de direction, le fleuve bifurquant du sud-ouest au nord-ouest au niveau du coude des Follatères.

Ce goulet, long de 15 kilomètres, est encadré par de hauts massifs qui se dressent d’un seul jet jusqu’à 3000 mètres d’altitude, isolant ainsi complètement le Valais du reste de la Suisse et faisant de la haute vallée du Rhône un « réduit » naturel de 100 km de long, enclavé entre les Alpes bernoises (au nord) et les Alpes valaisannes (au sud). A Saint-Maurice, les montagnes enserrent si étroitement le fleuve qu’elles canalisent le trafic, sans possibilité d’éviter le verrou du défilé qui constitue ainsi l’unique porte d’entrée ou de sortie du Valais. L’absence d’épaulement glaciaire et le caractère abrupt des versants n’autorisent aucune progression par les flancs rocheux de la vallée. L’agresseur, canalisé au fond de la cuvette, est donc contraint de suivre le fleuve et d’affronter l’obstacle de front, sans aucune possibilité de déborder ou de contourner le passage obligé du verrou.

Du côté nord, l’entrée de ce long « couloir » est verrouillée par un affleurement de roche plus dure qui a résisté à l’érosion glaciaire et qui barre la vallée de part en part, ne laissant qu’un étroit passage par où s’engouffre le fleuve : le défilé de Saint-Maurice. La cluse est si resserrée entre les falaises qu’il a fallu tailler le roc pour permettre le passage de la route, et percer des tunnels pour le chemin de fer et l’autoroute. De nombreux ponts, tous minés et faciles à couper, enjambent le fleuve au point le plus étroit pour désenclaver le pays.

La cluse est dominée par les Dents du Midi (3257m) et les Dents de Morcles (3000 m) qui forment une gigantesque muraille rocheuse encadrant ce portail naturel lorsqu’on vient du nord.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017