Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
   Valais/vallée du Rhone
   Gotthard
      FORT STÖCKLI - Andermatt - Suisse
      Fort d’infanterie de Altkirch à Andermatt
      Ouvrage de l'Hospice - Col du Saint Gotthard
      Fort San Carlo
      Fort Airolo
      Fort de Motto Bartola
      Fort de Sasso da Pigna
      Passage secret dans le Gothard
   Tessin
   Suisse occidentale
   Suisse centrale
   Nord de la Suisse
   Suisse orientale
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[stockli]           

  FORT STÖCKLI - Andermatt - Suisse

Le Fort Stöckli faisait partie des fortifications du Gothard. Il est situé au nord d’ d’Andermatt à une altitude de 2400 m d’altitude. A l’époque, à la fin du 19ème siècle, il est l’ouvrage fortifié le plus haut d’Europe.

Sa construction a débuté en 1893. Ce fort faisait partie d’un concept défensif qui créait la « citadelle » d’Andermatt et couvrait le col de la Furka, le col de l’Oberalp et le col du Gothard.

Le fort Stöckli a constamment été modernisé, particulièrement durant la 1ère guerre mondiale.

En 1947 la décision de l’abandonner fut prise car il était obsolète. Il demandait un entretien constant en raison des conditions météorologiques.

Il fut encore utilisé comme cantonnement durant quelques années.

Au début, le fort comprenait une caserne et un abri avec un mur et des meurtrières ainsi que des tranchées défensives et des casemates de flanc. Un abri pour projecteur fut installé en 1915 ainsi qu’une galerie de fusiliers de 200 m de long recouvert de dalle de granit. Des casemates pour mitrailleuses et des emplacements permanents pour les batteries de position. Il était équipé de canons de 12 cm.

En 1905, une station expérimentale pour la télégraphie sans fil fut installée à proximité du fort.

Il vaut la peine de visiter cet ouvrage (malheureusement en voie de se dégrader faute d’entretien !) si vous passez dans cette région. Il est atteignable par une route qui part de la liaison Andermatt-Col de l’Oberalp et conduit au plateau du Gütsch (qui est truffé de constructions militaires). Une petite marche de ¼ d’heure vous conduira au fort Stöckli.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017