PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
      Ouvrage Maginot de l'Agaisen - Sostel - Alpes maritimes - France
      Ouvrage Maginot de Gordolon (petit ouvrage d’artillerie) - Alpes-Maritimes (France)
      Ouvrage d’artillerie Maginot de Restefond, 2733 m altitude (Alpes de Haute-Provence/Alpes maritimes)
      Le château de Hohlandsbourg (Alsace) - France
      Pegasus Bridge (Normandie)
      Fort d’Uxegney – Vosges - France
      Ouvrage du Fort Séré de Rivière Gondran C (Briançon)
      Pont métallique américain sur la Meuse à Vacherauville
      Monumentaux morts "Les Veilleurs de la Paix" – Haudinville (Meuse)
      Poste de commandement du Kronprinz Rupprecht de Bavière près de Varennes en Argonne
      Monument américain de Montfaucon (Meuse)
      Fort de Douaumont (Bataille de Verdun)
      Ossuaire de Douaumont (Bataille de Verdun)
      Fort de Troyon – Une page d’histoire oubliée - Meuse
      "Dombunker" pour canons de campagne allemands – Mangienne/Meuse
      Les Eparges – Meuse
      Ouvrage CFZ 48 (deuxième ligne de la ligne Maginot) à Azannes (Meuse)
      Char Sherman sur la place de Montfaucon
      Canon de 155 Long modèle 1877 (de Bange)
      Camp allemand de Marguerre (Meuse)
      Montmédy, Musée de la fortification
      Montmédy, l’autre place forte de la Meuse
      Le canon allemand« Max de 380 mm de Duzey (Verdun)
      Monument de Pensylvanie - 1914-1918 – Varennes (France)
      Ouvrage Maginot de Fermont
      Bois des Caures (Verdun)
      Mémorial de Verdun
      Coupole d'Helfaut-Wizernes
      La butte de Vauquois (Meuse)
      Fort de Jouy-sous-les-côtes (Toul)
      Fort du Mont Saint Michel (Toul)
      Ouvrage de la Ferté (Ardennes)
      La batterie de l'Eperon (Toul)
      Barrage rapide de Montgenèvre
      Corps de garde côtier de Roscavel (Bretagne)
      Fort l'Ecluse, Département de l’Ain
      L’escalier à l’épreuve du Fort de l’Ecluse
      Fort du Larmont supérieur
      Fort du Larmont inférieur
      La redoute de Berwick
      Fort des Rousses (Jura)
      Fort Boyard (Charente-Maritime)
      Le Fort de Sainte-Agnès (Alpes Maritimes)
      Château de Pierrefonds (département de l’Oise au nord-est de Paris)
      Oradour-sur-Glane, village martyr
      Fort Libéria - L'extérieur
      Fort Libéria - L'intérieur
      Citadelle de Besançon
      Retranchement du Chauffaud
      Fort Lupin
      Fontaine Lupin
      Souterrains de la montagne du Roule
      Barrière de l’Esseillon
      Fort Liédot
      Fort de la rade à l'Ile d'Aix
      Bastion de Menton
      Le fort d'Ambleteuse
      L'ouvrage des Granges communes
      Batterie des Caurres
      L'abri du col de Restefond
      Fort du Truc
      Platte (blockhaus de la)
      Ouvrage de Roche-la-Croix
      Le château de Collioure II
      Le château de Collioure I
      Citadelle de Mont-Louis
      Forteresse de Salses
      La cité de Carcassonne
      Villefranche-de-Conflent
      Le fort Lagarde
      Le fort de Bellegarde
      Le fort du Sapey
      Tourelle Mougin
      Fort du Barbonnet
      Fort Les Bancs
      Le fort de Pierre Châtel
      Fort Nieulay
      Ouvrage Saint Gobain
      Fort Joubet
      Château-Queyras
      Le fort de Tournoux
      Seyne-les-Alpes
      Redoute de Berwick
      Restefond
      Saint Ours Haut
      Saint Ours Bas
      Col de la Bonnette
      Vallée de la Tinée
      Haute Ubaye
      Ouvrage du Hackenberg
      Ouvrage du Hackenberg dans la tourmente
      Charvonnex
      Citadelle de Bitche
      Four à Chaux
      Fort du Télégraphe
      Les citadelles du vertige
   Grande-Bretagne
   Grèce
   Italie
   Norvège
   Suède
   Turquie
   Suisse
   Marine
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[stmicheltoul]           

  Fort du Mont Saint Michel (Toul) [22]

Le fort de Saint-Michel est formé des éléments suivants:Modernisations en 1888-1889

Bétonnage des casernes du réduit et de la petite caserne de l'enveloppe. À l'extrémité Nord de la batterie de Pont-à-Mousson, une tourelle Mougin pour 2 canons de 155, à tubes saillants, est réceptionnée le dimanche 7 septembre 1890.(modèle expérimenté en 1888 au camp de Châlons, non acquise à l'étranger). La batterie dite de Bruley (Nord-Ouest de l'enveloppe) est reportée à 20 m en arrière de son emplacement originel après comblement des plateformes.

Programme 1900

Établissement, en 1891, d'un observatoire à éclipse de type Bussière sur un saillant du front Nord de la même enveloppe.

Seconde campagne de modernisation à partir de 1901 :

• enceinte béton surmontée d'une grille en avant de l'enveloppe avec abris d'escouades, le tout formant un chemin couvert (1901-1904) ;

• communication souterraine entre les 2 groupes de casemates cavernes du flanc Sud de la butte et le réduit (1902) ;

• galeries souterraines entre les casemates-cavernes (? 1887) du fossé Nord du réduit et le front Nord de l'enveloppe (1905) ;

• galerie souterraine et monte-charge entre le magasin de secteur (1887) du versant Sud-est de la butte et la tourelle de 155 (1907) avec amorce d'une galerie de (?) contremine (inachevée) en direction du versant Est de la butte.

• Établissement d'un poste optique (? 1910), dans le réduit en liaison avec les ouvrages suivants : petit ouvrage de Charmes-la-Côte (7 700 m au Sud-Ouest), petit ouvrage du plateau de Lucey, fort de Frouard. Programme complémentaire 1908

Il était prévu de construire 3 tourelles de 75, on ajouta au programme complémentaire une batterie de 2 tourelles de 155c. Les tourelles furent supprimées, on décida de réaliser un abri à l'épreuve pour le gouverneur et son état-major, ainsi que le bétonnage de la citerne.

Garnison et armement en 1914

compagnie d'infanterie (47e régiment d'infanterie territoriale), renforcée par 1 bataillon du 42e régiment d'infanterie territoriale employé sur Nancy.

L'ouvrage disposait de 2 110 places protégées dans les casemates et pour 136 places non protégées.

• 1 batterie (6e régiment d'artillerie à pied), • En 1914, l'ouvrage souffrait d'un certain nombre de défauts inhérents à sa construction et à la nature rocheuse du plateau qui limitait considérablement les capacités d'enfouissement : visibilité des traverses des batteries de l'enveloppe, flanquement défectueux au Sud, ressources en eau limitée (citerne alimentée par station de pompage située au bord du canal de la Marne au Rhin.

État actuel

Les parements de maçonneries sont en bon état, mais il existe des dégradations locales importantes (piedroits de la caserne de gorge du réduit) ; cuirassements ferraillés (il subsiste le pivot hydraulique de la tourelle de 155 ...). Ouvrage aliéné au profit d'un propriétaire privé en 2000. Le fort Saint-Michel (dénomination officielle, en 1887 : fort Klein), coiffait l'organisation défensive de la butte Saint-Michel, fortement renforcée après 1880 : magasins à poudre central et de secteur, casemates cavernes (1887-1888), usine frigorifique (1910-1913), desserte par voie de 0,60 m (depuis 1890) qui desservait une partie de l'intérieur de l'ouvrage (plateformes de la batterie de Pont-à-Mousson). Équipements partiellement en place : ponts-levis escamotables dans le fossé, système Pilter (enveloppe et réduit).

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017