PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
   Mobilisation 1939
   Election du Général Guisan
   Infanterie de montagne
   1914 - 1918 (galeries de photos)
   1939 - 1945 (galerie de photos)
   Infanterie (galerie de photos)
   Détachement alpin
   Artillerie (galerie de photos)
   Cavalerie (galerie de photos)
   Blindés suisses 1939-45
   Aviation (galerie de photos)
   DCA en action
   DCA lourde (1939-45)
   DCA légère (1939-45)
   Service de Repérage Aérien
   Combats aériens de juin 40
   PC régional de la PCi de Martigny(VIDEO)
   Armée XXI (photos et vidéos)
   1950 - 2000 (galerie de photos)
   Organisation de la protection civile
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[s8]           

  La Suisse en armes [17]

Le 1er septembre 1939, Hitler envahit la Pologne, déclenchant la seconde guerre mondiale. Coincée sur trois côtés entre le Reich nazi et l'Italie fasciste de Mussolini, la Confédération helvétique décrète la mobilisation générale pour le 2 septembre. Les murs se couvrent d'affiches rappelant sous les drapeaux les Confédérés. Dans toutes les gares affluent les jeunes soldats de l'Elite (18 à 32 ans), les hommes mûrs de la Landwehr (32 à 42 ans) et les vétérans de la Landsturm (43 à 50 ans), tous armés et équipés de pied en cap puisque le soldat suisse conserve son équipement et son arme à domicile. Quant aux plus vieux, parmi lesquels certains arborent fièrement leur uniforme périmé de 1914-18, ils reçoivent un brassard rouge frappé de la croix blanche et sont incorporés dans les troupes territoriales, avec ordre de former des milices locales pour effectuer des missions de garde ou de sécurité.

Fidèle à ses vieilles traditions guerrières pluriséculaires, la population se mobilise massivement et le pays fait bloc derrière l'armée et le Conseil fédéral, bien décidé à défendre chèrement sa liberté et à résister fermement à tout agresseur potentiel, quitte à se retrancher dans les Alpes et à prolonger le combat jusqu'au fond des vallées les plus reculées …

Cette farouche résolution, digne des Anciens Confédérés des batailles de Morgarten et de Marignan, ne faiblira pas durant toute la guerre, même après que la Suisse se retrouva totalement encerclée à partir de novembre 1942. Durant cinq ans et demi, l'Helvétie fut un pays en armes, constamment sur le qui-vive, tel un îlot de liberté et de démocratie au milieu de la marée brune qui déferlait sur l'Europe.

C'est cette farouche résolution que nous nous proposons d'illustrer dans cette rubrique, en mémoire de cette génération qui a tout sacrifié à l'idéal de liberté. Nous tenons à leur rendre hommage car c'est en grande partie grâce à leur ferme résolution que la Suisse a échappé aux affres et aux atrocités de la guerre…

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017