SITE

Nous travaillons activement pour que le nouveau site internet de FORT LITROZ soit bientôt sur vos écrans. Nous avons encore du travail à faire, mais vous ne serez pas déçu. Un peu de patience....
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
   Valais/vallée du Rhone
   Gotthard
   Tessin
   Suisse occidentale
   Suisse centrale
      A7347 Ouvrage d’artillerie de Spitz (canton de Schwytz – Suisse)
      A7360 Poste de commandement de la 6ème division à Sattel (Eggeli)
      A7008 Position de barrage du Sihlsee
      A6069 Organisation secrète P26 (Suisse)
      A7351 et A7352 – Ouvrages d’artillerie Halsegg (Schwytz)
      A8389 Ouvrage lance-mine 8,1 cm (Gotthard)
      A5438 Fort d’artillerie d’Ebersberg ZH
      A6913 Ouvrage infanterie de Grynau (Schwitz)
      A1880 Ouvrage d’artillerie de Walbrand(Berne)
      A6740 Fort d'artillerie de Niederberg (Glaris)
      A6756 Fort d'artillerie de Beiglingen (Glaris)
      A2206 Fort d'artillerie de Vitznau(Lucerne)
      Fort de Wissiflue(Niedwald)
      Fort d'artillerie de Burgfluh(Berne)
      Base de missile Bloodhound(Zug)
      A1954 Ouvrage d’artillerie de Faulensee(Berne)
      Fort de Fürigen(Nidwald)
      Le système FLORAKO
      Base Bloodhound de Menzingen
   Nord de la Suisse
   Suisse orientale
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[s37]           

  La Suisse centrale [7]

La partie centrale de la Suisse, au sens large du terme, possède de nombreux ouvrages d’artillerie et d’infanterie que nous vous proposons de découvrir dans cette rubrique.

Sous le terme de Suisse Centrale, nous entendons ici non seulement la région de Lucerne et du Lac des Quatres Cantons (Waldstätten), y compris le massif du Gothard, mais également l’Oberland bernois et lucernois,ainsi que les cantons de Zoug et de Glaris.

La région ainsi définie correspond en gros aux Préalpes et à la partie nord des Alpes helvétiques, excepté les deux sillons alpins que sont, à l’ouest la vallée du Rhône (Valais), et, à l’est, la vallée du Rhin (Grisons).

Historiquement, cette région qui marque la transition entre le Plateau suisse et le cœur du massif alpin, fait partie intégrante du légendaire « réduit national », dont elle constitue la partie septentrionale.

Le relief, constitué de massifs montagneux dont l’altitude va croissante au fur et à mesure qu’on s’éloigne du plat pays (tout relatif) et qu’on se dirige vers le sud en direction du cœur du massif, constitue une barrière naturelle et une ligne d’arrêt que les Suisses se sont efforcés de fortifier, en barrant tous les axes de pénétration.

Le but recherché était double :

  • d’une part verrouiller les transversales alpines nord-sud (axes ferroviaire du Gothard, ligne ferroviaire Lötschberg – Simplon, axes routier du Gothard, du Grimsel et de la Furka)
  • d’autres part, empêcher un agresseur ayant réussi à s’infiltrer sur le Plateau suisse de pénétrer plus en avant dans le massif montagneux, érigé en une véritable forteresse à l’échelle nationale, où l’armée suisse aurait pu poursuivre farouchement la résistance en s’appuyant sur les difficultés du relief.

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017