PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
   Les armes V
   Bases secrètes du IIIe Reich
   Les avions à réaction du IIIe Reich
      Les Junkers Ju 287
      MITSUBISHI J8M1 « SHUSUI »
      Messerschmitt « WESPE »
      Arado 234B Blitz
      Arado 234B-2N « NACHTIGALL »
      Me 262 Introduction
      Messerschmitt 262 - Jagdgeschwader 7 NOWOTNY
      Messerschmitt 262 - Jagdverband 44 GALLAND
      Messerschmitt 262 A-R1
      Messerschmitt Me 262A-1a
      Messerschmitt Me 262 HG I
      Messerschmitt Me 262 HG-II
      Messerschmitt Me 262 HG III interceptor
      Messerschmitt 262A-2a Jabo
      Messerschmitt 262A-2a/U2
      Le Me 262 en action
      Messerschmitt 1099 B/I
      Messerschmitt 1101 à voilure en flèche
      Messerschmitt Me-329 Jabo
      Messerschmitt 328B Jabo
      Le Heinkel 178
      Le Heinkel 280
      Le Heinkel 162 Salamander
      Le Heinkel 1078
      Le Henschel Hs-132
      L'aile volante Horten IX
      L’aile volante furtive GOTHA P-60
      L'aile volante quadriréacteur Junkers EF-130
      Le chasseur à décollage vertical Fw Triebflügel
      Le Focke Wulf Ta 183A à voilure en flèche
      Le chasseur bipoutres Focke Wulf Flitzer
      Le monoréacteur ventral Focke Wulf P II
      Le chasseur à voilure inversée Blohm & Voss P-208
      L'aile volante Blohm & Voss Ae-607
      Le Volksjäger de Blohm & Voss
      Le biréacteur d'assaut Arado 234B
      Le quadriréacteur d'assaut Arado 234C
      Le bombardier lourd à voilure inversée Ju 287
      L'aile volante Arado Ar E-555
      Bombardier à longue distance Daimler Benz
   Les avions fusées du IIIe Reich
   Les intercepteurs-fusées du Reich
   Missiles du IIIe Reich
   Les mistel
   Les VTOL du IIIe Reich
   Les Panzers du diable
   Armes spéciales
   Secrets du IIIe Reich
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[m37]           

  Me 262 : le « Kommando Nowotny » [47]

Le « Kommando Nowotny » a été la première unité de chasse opérationnelle au monde à évoluer sur avions à réactions, en l’occurrence le chasseur Me 262 A-1a « Schwalbe ».

Son histoire débute le 26 septembre 1944, date à laquelle l’EKdo 262, l’unité expérimentale créée pour mettre au point les techniques de vol sur Me 262, est transformée en unité de combat. Elle est alors redésignée III/JG 6 et placée sous le commandement de l’ancien patron de l’escadrille expérimentale, le Major Walther Nowotny, un as. L’unité ne compte alors que 2 Staffeln, basés à Achmer et Hespe.

Le 3 octobre, le III/JG 6 est gonflé à 4 escadrilles après avoir reçu un complément de 40 chasseurs Me 262-A-1a . Il est alors rebaptisée « Kommando Nowotny », nom sous lequel il restera dans l’histoire. Durant les mois suivants, il effectuera de nombreuses sorties opérationnelles sur ses Me 262 A-1a. Les premières sorties s’avérèrent décevantes, et l’on estime que pour la perte d’une douzaine d’appareils et pour huit pilotes tués, l’unité n’a pas abattu plus de 16 avions alliés. Les pertes en combat aériens ont surtout été le fait du feu concentré des mitrailleuses de 12,7 mm des bombardiers américains, lourdement armés. En effet, pour attaquer, les Me 262 devaient casser leur vitesse et ralentir pour se placer en bonne position, ce qui les rendaient alors très vulnérables…

Ses interventions sur le front ouest deviennent toutefois suffisamment gênantes pour que les Anglo-Saxons s’intéressent très sérieusement à la base d’Achmer d’où opère le Kdo Nowotny. Les pilotes alliés s’aperçoivent bientôt que si les Me 262 sont intouchables en vol, ils ont une faiblesse mortelle : ils sont très vulnérables au décollage et à l'atterrissage par suite de la faible puissance des réacteurs de l’époque qui les empêche de manœuvrer ou d’accélérer brutalement à basse vitesse, sous peine de panne-moteur ou de décrochage. De nombreux pilotes allemands évoluant sur Me 262 en feront la mortelle expérience. Walter Nowotny est lui-même abattu près d’Achmer le 8 novembre 1944 par un P-47 américain (et non par un Tempest anglais comme le raconte Pierre Clostermann).

A la mi-novembre 1944, suite à cet incident, l'unité change une nouvelle fois de nom et devient le III/JG 7 « Nowotny », à 3 escadrilles. L’escadre combat dès lors comme une unité normale, protégée désormais à l'atterrissage et au décollage par des chasseurs à hélice Messerschmitt Bf-109 et Focke-Wulf 190. Dans les faits, seul le Gruppe III, commandé par le Major Sinner et le Geschwaderstab (escadrille de commandement) du JG.7 « Nowotny » furent déclarés opérationnels. Sur les 41 pilotes que comptaient ces 2 unités, 27 furent faits chevaliers de la Croix de Fer ou reçurent d’autres distinctions avant la fin de la guerre. En cinq mois, le JG-7, basé à Brandenburg-Briest, puis à Parchim, fut crédité de la destruction de plusieurs appareils alliés.

En décembre 1944 est créé le I/JG 7, suivi en février 1945 du II/JG 7 (ex-IV/JG 54) puis, en mai 1945, juste avant la capitulation, du IV/JG 7 (ex-JV 44). Le JG 7 termine donc la guerre comme une escadre complète à 4 groupes de combat, mais avec un score très discutable : 22 appareils alliés abattus pour 26 Me-262 A-1a perdus en mission ou à l’atterrissage...

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017