Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
   Grande-Bretagne
   Grèce
      Monastère fortifié de Rossanou - Météores
      Acropole de Cefalù
      Le monastère fortifié de Varlaam
   Italie
   Norvège
   Suède
   Turquie
   Suisse
   Marine
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[m33]           

  Monastère fortifié de Rossanou - Météores [5]

Dès le Moyen Age, certaines congrégations religieuses cherchèrent refuge dans les montagnes afin d’ échapper aux incessantes invasions et aux affres de la guerre. Pour se prémunir contre le pillage, les saccages et les violences du siècle, les moines construisirent des monastères fortifiés qu’ils établirent dans des contrées reculées, sur des îles ou très haut dans la montagne. Reculés au fond de profonds canyons, perchés sur de vertigineuses parois ou juchés sur des pitons rocheux inaccessibles, ces nids d’aigle sont défendus par de solides murailles qui prennent directement appui sur le roc et qui montent très haut vers le ciel. Leur base est totalement aveugle et n’offre aucune ouverture à un éventuel assaillant. Pour mieux se prémunir contre les risques d’attaque, aucun sentier ne conduisait à ces forteresses religieuses (les sentiers existants aujourd’hui sont modernes ). Le seul moyen d’y accéder était de suivre d’étroites vires rocheuses suspendues sur le précipice, puis de prendre place dans un panier que les moines hissaient le long de la paroi à l’aide d’un treuil… Les plus beaux exemples de ces monastères se trouvent dans le massif des Météores, dans le nord de la Grèce. Nous vous en présentons ici quelques exemples…

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017