SITE

Nous travaillons activement pour que le nouveau site internet de FORT LITROZ soit bientôt sur vos écrans. Nous avons encore du travail à faire, mais vous ne serez pas déçu. Un peu de patience....
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
   Les armes V
   Bases secrètes du IIIe Reich
   Les avions à réaction du IIIe Reich
      Les Junkers Ju 287
      MITSUBISHI J8M1 « SHUSUI »
      Messerschmitt « WESPE »
      Arado 234B Blitz
      Arado 234B-2N « NACHTIGALL »
      Me 262 Introduction
      Messerschmitt 262 - Jagdgeschwader 7 NOWOTNY
      Messerschmitt 262 - Jagdverband 44 GALLAND
      Messerschmitt 262 A-R1
      Messerschmitt Me 262A-1a
      Messerschmitt Me 262 HG I
      Messerschmitt Me 262 HG-II
      Messerschmitt Me 262 HG III interceptor
      Messerschmitt 262A-2a Jabo
      Messerschmitt 262A-2a/U2
      Le Me 262 en action
      Messerschmitt 1099 B/I
      Messerschmitt 1101 à voilure en flèche
      Messerschmitt Me-329 Jabo
      Messerschmitt 328B Jabo
      Le Heinkel 178
      Le Heinkel 280
      Le Heinkel 162 Salamander
         He 162 A
         He 162 A-10
         He 162 A-11
         He 162 B
         He 162 C
         He 162 D
         He 162 E
      Le Heinkel 1078
      Le Henschel Hs-132
      L'aile volante Horten IX
      L’aile volante furtive GOTHA P-60
      L'aile volante quadriréacteur Junkers EF-130
      Le chasseur à décollage vertical Fw Triebflügel
      Le Focke Wulf Ta 183A à voilure en flèche
      Le chasseur bipoutres Focke Wulf Flitzer
      Le monoréacteur ventral Focke Wulf P II
      Le chasseur à voilure inversée Blohm & Voss P-208
      L'aile volante Blohm & Voss Ae-607
      Le Volksjäger de Blohm & Voss
      Le biréacteur d'assaut Arado 234B
      Le quadriréacteur d'assaut Arado 234C
      Le bombardier lourd à voilure inversée Ju 287
      L'aile volante Arado Ar E-555
      Bombardier à longue distance Daimler Benz
   Les avions fusées du IIIe Reich
   Les intercepteurs-fusées du Reich
   Missiles du IIIe Reich
   Les mistel
   Les VTOL du IIIe Reich
   Les Panzers du diable
   Armes spéciales
   Secrets du IIIe Reich
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[h5]           

  HEINKEL He 162 [2]

Le Heinkel He 162, dont le premier modèle fut conçu et réalisé en à peine 10 semaines, est le résultat du programme « Volksjäger » (chasseur du peuple) lancé en septembre 1944 par le Reich aux abois. Pour les Nazis, ce programme représentait l’ultime espoir de reconquérir la supériorité aérienne au-dessus de l’Allemagne. Il répondait à un cahier des charges du Reichsluftfahrtministerium visant à produire un chasseur à réaction léger et peu coûteux, facile à piloter, suffisamment simple pour être produit massivement et capable d’évoluer à partir de pistes de fortune sommairement aménagées (notamment des routes goudronnées ou la célèbre autoroute Hambourg-Berlin, reconvertie en aérodrome à la fin de la Seconde Guerre mondiale)…

Baptisé « Salamander » (salamandre) ou « Spatz » (moineau) par les Allemands, cet appareil commença à être fabriqué au début 1945 et aurait vraisemblablement équipé une partie de la Luftwaffe dès 1946 si la guerre s’était prolongée. Les Allemands avaient en effet prévu de le décliner en plusieurs versions (A à E), chacune étant une amélioration de la précédente pour optimiser les performances du « Volksjäger ». Ce sont ces différentes versions que nous vous proposons de découvrir en détail, chacune faisant l’objet d’une rubrique spécifique…

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017