PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
   Armes antichars
   Armes d'infanterie
   Artillerie
   Blindés
   Véhicules
   Aviation
      Junker 52
      Messerchmitt 109
      Vampire
      Venom
      Hawker Hunter
      Mirage III
      Tiger
      Tiger II
      F/A-18
   D.C.A.
   Autres matériels
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[h30]           

  Hawker Hunter [8]

Au total, la Suisse a acquis 160 chasseurs-bombardier Hawker Hunter monoplace + 8 Hawker Hunter biplaces, entre 1958 et 1975. Le dernier vol d’un Hunter eut lieu en 1994. Vrai chasseur à l’origine, la Suisse renforce sa protection et son efficacité : son armement est réduit à 4 canons ; il est complété par des roquettes, des bombes, des engins air-air à guidage infrarouges Sidewinder et par des engins air-sol téléguidés Maverik. Son autonomie est portée à 1000 km grâce à des réservoirs supplémentaires larguables en vol. Dans les années 1980, la capacité et les chances de survie du Hunter son améliorées par l’installation d’un dispositif permettant de tirer des leurres et des roquettes montées sous les ailes. Vingt-huit de ces projectiles tirés en une salve ont un effet équivalent à un tir concentré d’artillerie de moyen calibre. Le Hunter pouvait atteindre la vitesse de 1150 km/h (Mach 0.96). Sa vitesse ascensionnelle était de 30 m/s. Son plafond était de 16'000 m/mer.

Cité dans :

Film sur le missile V1 ou A4    Hawker Hunter (vidéo)   
 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017