PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
      Journée de démonstration de la Bundeswehr – 2016
      Missiles V1 et V2(VIDEO de 56 minutes)
      B-Werk Pirmasens
      7,5 cm PAK 40
      4 cm FLAK 28 Bofors
      2 cm FLAK 38
      3,7 cm PAK 36
      3,7 cm FLAK 36
      GQG de Hitler au "Ravin du Loup"
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
   Grande-Bretagne
   Grèce
   Italie
   Norvège
   Suède
   Turquie
   Suisse
   Marine
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[g0]           

  Le GQG (Grand quartier général) de Hitler au " Ravin du Loup " (Wolfsschlucht) à Brûly-de-Pesche (Belgique) [39]

Dés le 6 juin 1940, les armées alliées étant en déroute, Hitler se rapproche du front et établi son GQG au " Ravin du Loup ". Il y restera 22 jours et le quittera le 28 juin 1940, après l'entrée en vigueur de l'armistice avec la France. Afin d'assurer la sécurité de Hitler dans son GQG, 28 villages environnant seront évacués et toute cette zone fut entourée de barbelés, de la Flak (Fliegerabwehrkanone = canon de défense contre avions) qui avait été établie aux alentours du site strictement contrôlée par les différentes troupes assurant la sécurité du Führer. Les différentes constructions débutèrent le 26 mai 1940 et plusieurs centaines de travailleurs y participèrent. Tout fut terminé en 11 jours…. !

Les différentes constructions et abris sont les suivantes :

Führerhaus = maison du Führer

Il s'agissait d'un chalet de type bavarois réservé uniquement à Hitler (actuellement reconstitué)

Führerbunker = abri bétonné du Führer

D'après les témoignages obtenus, Hitler n'a pas utilisé ce bunker, même pendant le lâchage de bombes dans les environs du GQG par les aviateurs anglais. Il s'agit d'un cube de 7 m de côté. Selon le témoignage de l'architecte, il était apte à supporter l'impact des bombes en usage à l'époque. Deux portes blindées s'ouvrent dans un étroit couloir. Elles sont à deux panneaux. Si celui du bas était bloqué, on pouvait sortir par celui du dessus. Le couloir donne accès à une pièce unique de 3 m de long sur 1 m 90 de large. Pour l'aération, il n'y a qu'une minuscule ouverture. Un téléphone s'y trouvait ; le numéro d'appel était : 4053.

Kasino = mess

Chalet où Hitler et les membres de son état-major prenaient leurs repas. C'est dans cette salle que Hitler et sa suite écoutèrent la radio annonçant le cessez-le-feu de la campagne de l'Ouest. Actuellement reconstitué.

WFSt (abréviation de Wehrmachtfürungsstab) = Etat-major opérations des Forces armées.

Chalet où travaillaient le général-major Jodl, chef de ce service et son chef adjoint, le colonel Walter Warlimont.

Kirche = église

Elle servait de salle de projection. Des films d'actualité étaient présentés à Hitler, premier censeur du IIIème Reich. D'autre part, c'est dans cet édifice que furent rédigées les conditions de l'armistice avec la France.

Schule = école

Elle servait de salle des cartes et de logement au colonel-général Wilhelm Keitel, chef du Haut commandement des Forces armées et au général-major Jodl, chef du WFSt. C'est dans l'école que l'on voit Hitler - portant des lunettes - en train d'examiner des cartes, entouré des généraux Keitel et Jodl et des aides de camp Engel et von Puttkamer.

Pfarrhaus = presbytère

C'est dans cet immeuble que prirent quartier les aides de camp de Hitler.

Gastwirtschaft = auberge

C'est dans les bâtiments de l'actuelle "Auberge de la Fontaine" que s'installèrent les services d'Otto Dietrich, chef de la presse nazie.

Bunker im Bau = abri bétonné en construction

Ce deuxième bunker dont la construction fut effectivement terminée, avait été construit pour l'ensemble de la suite de Hitler.

Kommandantur = état-major de la place

Maison située à peu de distance de l'auberge de la Fontaine.

Storch - Landeplatz = terrain pour Storch

Dans les pâtures avait été aménagé un aérodrome utilisé par les avions légers "Fieseler Storch". Ces avions servaient pour les déplacements des chefs d'état-major ou de divisions et, spécialement pour les reconnaissances au-dessus de lignes ennemies. Göring, commandant en chef de la Luftwaffe, utilisait ce type d'avion pour venir de son QG à Brûly-de-Pesche. Un chemin piétonnier parcourt le bois entourant les constructions afin que Hitler puisse se promener sous le couvert des arbres. Un jardinier-paysagiste a fait aménager deux étranges constructions : la "Rotonde" et la "Piscine". La Rotonde est une construction en pierre ayant la forme de la lettre Oméga majuscule. La Piscine était une pièce d'eau d'environ 9 m2. Si vous passez dans la région de Chimay, allez voir ce GQG de Hitler. C'est intéressant et c'est de cet endroit que le Führer a dirigé l'un des combats les plus importants de la guerre.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017