PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
   Visite du Maréchal Pétain en Suisse
   Le « Réduit » national
   Les brigades frontières
   Rôle de la fortification
   Mobilisation de guerre
   Fonctionnement d'un fortin
   Fortifications en Valais
   Reconnaissances en 1937
   Espionnage français en 1938
   Lance-mines manodey 1940
   Espionnage français en 1940
   Le nœud de communication de Brigue
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[esp40]           

  Espionnage français...1940 [13]

L'attaché militaire français commet quelques erreurs en situant des ouvrages en galerie dans les rochers dominant le col du Grand Saint Bernard…Les autres ouvrages ne sont pas connus du Colonel Forest-Divonne.

Et surtout, retenez la date : 8 juin 1940, soit quelques jours avant la capitulation de la France.

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017