Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
   Le filtre à poussières radioactives
   Barricades antichars
   B 200 S/R IV
   Camouflage
   Camouflage végétal
   Canon ach de 9 cm
   Central téléphonique
   Déshumidificateur
   Fak (Feldanschlusskasten)
   Goulotte à grenade
   Groupe électrogène
   Mitrailleuse 7,5 Mod 11
   Mitrailleuse 7,5 Mod 51
   Ouvrages minés (O mi)
   Panorama
   Ventilation
   Entrée d'ouvrages
   Blockhaus d'entrée
   Créneau de porte
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[deshumidificateur]           

  Déshumidificateur (ou assècheur) [8]

C’est une particularité des ouvrages suisses : ils sont équipés d’appareils absorbant l’humidité dans les parties sensibles de l’ouvrage. Les grands ouvrages ont des installations fort complexe, que nous ne décrirons pas ici. Dans les petits fortins d’infanterie, comme le A61 de Litroz ou le A62 de Finhaut sont équipés de petits déshumidificateurs qui sont installés dans le logement troupe de l’ouvrage. Il fonctionne selon le principe suivant : un ventilateur souffle l’air de la pièce sur un radiateur en nid d’abeille dans lequel passe un fluide qui circule grâce à un compresseur. Ce fluide est très froid, ce qui produit une condensation de l’eau en suspension dans l’air. L’eau s’écoule par l’intermédiaire d’une conduite dans les égouts de l’ouvrage.

L’air ayant traversé le radiateur en nid d’abeille passe sur les tuyaux contenant le fluide froid et réchauffe celui-ci qui revient à l’état gazeux. Puis, le cycle recommence. A intervalle régulier, l’appareil procède à un dégivrage automatique du nid d’abeille. L’un des résultats accessoire du passage de l’air dans le déshumidificateur est que celui-ci est légèrement réchauffé : environ 2°. Ces déshumidificateurs peuvent être réglés sur la base d’un hygromètre qui permet de maintenir une humidité constante dans la pièce.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017