PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
   Grande-Bretagne
   Grèce
   Italie
   Norvège
   Suède
   Turquie
   Suisse
      Défilé 1 corps d'armée suisse - Aérodrome de Payerne - 1959(VIDEO)
      13'000 fortins militaires abandonnés(VIDEO)
      Base aérienne de Payerne - Meeting Air 14
      Divers véhicules blindés et tout-terrain testés par l'Armée suisse
      Démonstration de l’obusier blindés M109 à Lugano
      Protection civile Martigny - PC régional - Poste de commandement
      Musée de l'Armée - Bugdorf/Thun
      Démonstration du Bat de chars 17 (milice) sur la place d’arme de Bure
      La Suisse bombardée durant la seconde guerre mondiale
      Prototype d’un char équipé d’un canon de 15,5 cm - Suisse
      A92 – Abri-caverne – Scex du Doey
      Barricade antichars
      Le Château-fort de Saillon
      Le château de Beauregard
      Barricades et ouvrages minés
      Un bombardier s'écrase près de Sion
      Canons de DCA et ach
      Château de Montorge
      Château de la Bâtiaz
      La Suisse, objectif des Soviétiques
      Émetteurs de secours de la radio nationale
      Le système FLORAKO
      Remise du drapeau du BI 19 à Sion
      DEMOEX 08 - démonstr.d'une brigade blindée
      Bex Airshow 07
      Les châteaux de Bellinzone
      Base Bloodhound de Menzingen
      Infra QG 35 à Dailly
      Musée de l'artillerie à Morges
      Ccplm landwehr cp fus II/203
      La patrouille des glaciers
      Les chevaux du train
      Batterie de 7,5cm
      Air 04 de Payerne
   Marine
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[d38]           

  Émetteurs de secours de la radio nationale (bande FM) [1]

Lors de crise, de guerre ou d'événements dévastateurs, l'autorité fédérale a prévu de pouvoir s'adresser à la nation par l'intermédiaire de la radio en bande FM. Elle a confié l'organisation de cette organisation à l'Armée. L'Armée a confié cette tâche au Service territorial. Des centrales d'alarme ont été réparties sur tout le territoire. Celle-ci sont protégées, c'est à dire qu'elles sont installées à l'intérieur de fortifications ou d'autres constructions souterraines afin de les protéger. Ces centrales d'alarmes peuvent diffuser les messages des autorités civiles ou militaires sur tout le territoire ou sur des parties de celui-ci. Les bottins de téléphone comportent deux pages qui donnent des indications sur la signification de l'alarme générale et suivant la région l'alarme–eau. Il est précisé qu'il faut écouter la radio nationale ou la radio locale qui donneront des indications sur le comportement à avoir. Afin d'assurer la transmissions de ces informations, l'Armée a installé à proximité de certains sites comportant des émetteurs radio ou des réémetteurs, un complexe souterrain et protégé qui peut se substituer à ceux-ci. Des générateurs de secours assurent la fourniture de l'électricité. Une antenne télescopique de grande hauteur peut se substituer aux antennes qui assurent en temps normal les émissions radio. Les photos ci-dessous vous donneront une idée plus précise des ces installations.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017