PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
   PC de montagne oublié
   Le secteur des Dranses
   Le secteur nord
   Le Valais
   Le nœud routier de Martigny
   Concept défensif
   Articulation du dispositif
   L'axe transalpin du Gd-St-Bernard
   Le verrou de Saint-Maurice
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[c8]           

  Le Concept défensif [17]

L'articulation de la région fortifiée du Bas-Valais est basée sur le concept d'une défense élastique échelonnée en profondeur. Elle vise à bloquer pas à pas l'agresseur, au fur et à mesure de sa progression, en profitant de tous les renforcements naturels du terrain. Les barrages, les obstacles et les coupures artificielles ont été multipliés à l'envi, de façon à obtenir une redondance des points de résistance potentiels et une saturation du territoire permettant une défense tous azimuts, selon la bonne vieille stratégie du hérisson.

Le dispositif établi a été conçu et réalisé pour réagir à tous les cas de figure, quelle que soit la direction de la menace, de façon à pouvoir bloquer une attaque venant aussi bien du nord du sud ou de l'ouest.

  • DU NORD : depuis le Plateau suisse, l'arc lémanique ou le Jura, en direction du verrou de Saint-Maurice et du Valais.
  • DU SUD : à partir de l'Italie et de la vallée d'Aoste, par le Col ou le tunnel du Grand-Saint-Bernard, en direction du carrefour stratégique de Martigny.
  • DE L'OUEST : en remontant les vallées savoyardes de Chamonix ou d'Abondance depuis la France voisine.

Le point névralgique est évidemment le verrou du défilé de Saint-Maurice.

La défense de la partie orientale du Valais (comprenant les tunnels ferroviaires du Simplon et du Lötschberg, la route du col du Simplon et les accès vers le massif du Gothard) relevait d'une autre région fortifiée, celle du Haut-Valais, avec Brigue comme pivot central.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017