PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
   Grande-Bretagne
   Grèce
   Italie
   Norvège
   Suède
   Turquie
   Suisse
   Marine
      SMA Espadon
      Croiseur sous-marin Surcouf
      Le sous-marin B143
      Cuirassé HMS Warrior
      HMS Alliance
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[b9]           

  Le sous-marin soviétique B143 (OTAN: classe FOXTROT) [33]

Si vous avez l'occasion de vous rendre dans le nord de la Belgique, à Zeebrugge, ne manquez pas de visiter le sous-marin soviétique exposé à quai dans le port de pêche. Lancé en 1960, ce sous-marin fit partie de la flotte soviétique jusqu'en 1994. Le sous-marin comporte une double enveloppe classique avec un kiosque. La coque est élancée et comporte un léger bombement à l'avant. Sur la proue, un renflement pour les appareils déterminant le cap et un dôme sonar sur le pont. A l'avant, deux gouvernails de profondeur peuvent rentrer dans l'espace libre entre la coque et la chambre de pression. Le sous-marin comporte sept compartiment :

  1. compartiment des torpilles de proue et logement équipage
  2. cantine officiers, logement officiers, toilette, compartiment technique, accumulateurs
  3. appareils de navigation, toilette, appareils de direction pour les torpilles, radar, pompes, vivres
  4. logement, cuisine, air conditionné, accumulateurs
  5. moteur diesel, compartiment central des machines, réservoir d'huile moteur
  6. moteurs électriques,
  7. compartiment des torpilles de poupe, logement équipage, moteur électrique pour navigation silencieuse

Le diamètre intérieur du sous-marin est de 6m40. Le sous-marin comporte 3 moteurs diesel de 2000 CV chacun et de 2 moteurs électriques de 1350 CV chacun (à bâbord et à tribord) ainsi que d'un moteur électrique principal central de 2700 CV. Un moteur électrique de 140 CV permet la navigation silencieuse du navire en plongée. Un schnorkel permet au sous-marin de naviguer en immersion périscopique et d'utiliser pour cela les moteurs diesel. L'air est aspiré dans la tête du schnorkel et alimente les moteurs diesel. Les sous-marins de la classe OTAN FOXTROT ont 6 tubes de lancement de torpilles de proue et 4 tubes de poupe. Le navire est également équipé de bouées de secours qui, une fois libérées, remontent en surface et sont reliées au navire par des câbles d'acier. Des capsules de sauvetage sont guidées le long du câble d'acier et viennent se fixer aux sorties de secours du sous-marin. L'équipage peut ainsi gagner les capsules de sauvetage et remonter à la surface dans celles-ci. Ce type de sous-marin (641) était représenté dans toutes les flottes soviétiques: la flotte de la Baltique, la flotte Nordique, la flotte de la mer Noire et la flotte du Pacifique. Ces sous-marins partaient pour de longs voyages dans l'Atlantique et dans la Méditerranée. Lors de la crise de Cuba en 1962, ces sous-marins étaient prévus pour assurer le blocage maritime des Etats-Unis. En 2005, un seul de ces navires est encore actif dans la marine ukrainienne.

Données techniques et tactiques:
Déplacement en surface1952 t
Longueur91.30 m
Largeur7.50 m
Tirant d'eau5.09 m
Hauteur de la quille au sommet du kiosque11.90 m
Profondeur de travail250 m
Profondeur extrême580 m
Equipage74 hommes
Autonomie en jours90 jours
Durée maximale en immersion575 heures
Vitesse maximale en surface16,8 nœuds
Rayon d'action30'000 milles marins
Vitesse maximale en immersion16 nœuds
Capacité de carburant moteur477 t
Stock eau potable40 t
Provisions15 t

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017