Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
   Mobilisation 1939
   Election du Général Guisan
   Infanterie de montagne
   1914 - 1918 (galeries de photos)
   1939 - 1945 (galerie de photos)
   Infanterie (galerie de photos)
   Détachement alpin
   Artillerie (galerie de photos)
   Cavalerie (galerie de photos)
   Blindés suisses 1939-45
   Aviation (galerie de photos)
   DCA en action
   DCA lourde (1939-45)
   DCA légère (1939-45)
   Service de Repérage Aérien
   Combats aériens de juin 40
   PC régional de la PCi de Martigny(VIDEO)
   Armée XXI (photos et vidéos)
      Transmissions ondes dirigées
      Présentation véhicules de l'armée suisse - Thun (Suisse)
      Démonstration char Léopard II – Thun (Suisse)(VIDEO)
      Les Milices vaudoises(VIDEO)
      Grenadiers parachutistes - Suisse(VIDEO)
      Air Policing: Surveillance permanente de l'espace aérien suisse(VIDEO)
      Simulateur de conduite de chars (Suisse)(VIDEO)
      Troupe du génie (Suisse)(VIDEO)
      Quelques photos de l'infanterie de montagne suisse
      Quelques photos du FA18 suisse
      Hôpital militaire souterrain - Suisse
      Maintenance et surveillance des infrastructures de l'armée suisse(VIDEO)
      L’obusier blindé M109 KAWEST (Suisse)
      Troupes de sauvetage (Suisse)(VIDEO)
      Obusier blindé M109 Kwest(VIDEO)
      Conducteurs de véhicules(VIDEO)
      Petit ouvrage d'infanterie dans le canton des Grisons (Suisse)(VIDEO)
      Simulateur de vol hélicoptère Super Puma à Emmen(VIDEO)
      Obusier blindé M109 Kawest (Suisse)(VIDEO)
      Eclaireurs parachutistes (VIDEO)
      Troupe du train (Photos)
      Troupe du train (VIDEO)
      Panzerfaust 3 (armée Suisse)
      Héliportage à la cabane A97 (VIDEO)
      Reconnaissance pour héliportage à cabane A97 (VIDEO)
      Remise du matériel par l'armée à Burgdorf (VIDEO)
      Sortie printemps 2013 Club Fort Litroz (VIDEO)
      Promotion police militaire (VIDEO)
      Visite Sécurité militaire à Savatan (VIDEO)
      Controle à l'ouvrage A61 Litroz (VIDEO)
      Se rendre au A61 en hiver (VIDEO)
      Transmissions (téléphone et radio) (VIDEO)
      Démonstration d’une brigade blindée (VIDEO)
      Démonstration du Bat de chars 17 (milice) sur la place d’arme de Bure (VIDEO)
      Char de grenadiers 2000 (VIDEO)
      Tir Bison 15,5 cm et lm fort 12 cm (VIDEO)
      Missile antichar M47 Dragon (FGM-77)
      Les projecteurs de forteresse de 60cm
      Matériel d’éclairage de la fin du XIXème siècle
      Air14 – 100 ans aviation militaire suisse – 2014(VIDEO)
      Air14 – 100 ans de l’aviation militaire suisse – Payerne – 2014
      Les deux principaux modèles de bicyclettes de l’Armée suisse
      Véhicules service du feu aérodrome
      Véhicule spécial la pose de la tourelle CENTI
      Véhicules service du feu
      Mécanicien d’aviation (VIDEO)
      Spécialistes montagne (VIDEO)
      Démonstration obusier blindé M109 (VIDEO)
      Véhicule de transport chenillé 68 M 548
      Vedettes de l’armée suisse (Lacs frontières)
      Marine suisse(VIDEO)
      Démonstration Bat de Chars 17) (VIDEO)
      Engins DCA Rapier(VIDEO)
      DCA 35 mm bitube(VIDEO)
      Char de grenadiers 2000(VIDEO)
      Visite base aérienne Payerne(VIDEO)
      Hawker Hunter Mk58/58A et T Mk 68 (VIDEO)
      Mirage IIIS (Suisse)(VIDEO)
      Administration (VIDEO)
      Tube roquette
      Décontamination ABC
      Chasseurs de chars 93
      Ouvrage miné sur route de montagne(VIDEO)
      Chars de grenadiers 2000
      Chars de grenadiers 93 - Piranha 8 x 8
      Char 87 Léopard 2
      Cuisine de campagne (VIDEO)
      Exploration (VIDEO)
      Pont flottant 95
      Fanfare militaire
      Soldat de décontamination ABC
      Conducteur de chien (VIDEO)
      Stinger (eg DCA L STINGER)
      Obusier blindé 88-95 M109 KAWEST
      Canon de forteresse de 15,5 cm BISON
      Tir au canon de forteresse de 15 cm (VIDEO)
      Char Léopard II (VIDEO)
      Chasseurs de char Tow Pirana(VIDEO)
      Armurier (VIDEO)
   1950 - 2000 (galerie de photos)
   Organisation de la protection civile
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[armee21mirage3s]           

  Mirage IIIS (Suisse) VIDEO[17]

Mirage IIIS (Suisse)

A la recherche d'un successeur aux Vampire, différents avions de combat étrangers font l'objet d'essais dès 1956. Cette année-là, avec le déferlement des troupes russes en Hongrie, la guerre froide atteint son apogée. La situation critique du moment engage le divisionnaire Etienne Primault, Commandant et chef d'arme des troupes d'aviation et de DCA, à doter son aviation du meilleur matériel disponible. En effet, il a lui-même déploré, en 1939, l'équipement dérisoire de notre aviation en avions de combat. Cent Hawker «Hunter», chasseur d'origine anglaise, viennent alors renforcer notre aviation dès 1958, mais il lui manque encore un fer de lance, un avion à hautes performances.

Dès 1958, cinq différents types d'avions font l'objet d'essais en vol, sous la direction de deux pilotes, le colonel EMG Willy Frei et le major EMG Arthur Moll. Ce sont le Saab Draken suédois, le Lockheed Starfighter et le Grumman Supertiger (sans rapport avec notre Tiger de Northrop), tous deux américains, le Dassault Mirage lll français et le Fiat G-91 italien. En 1959,le groupe de travail chargé de l'acquisition d'avions de combat rend son rapport sur les évaluations qui se sont succédées dans les années 1958 et 1959.

A fin novembre 1964, le Conseil fédéral nomme Eugen Studer nouveau Commandant des troupes ADCA. Le gros de la flotte Mirage, les 36 intercepteurs lllS, sont fabriqués sous licence en Suisse. Leur livraison aux troupes d'aviation débute en 1966. Le chef de l'introduction Mirage est le colonel EMG Arthur Moll, qui deviendra plus tard Commandant des troupes d'aviation et de DCA. Il dirige les cours de transition des futurs moniteurs et des pilotes de l'escadre de surveillance, noyau professionnel de notre aviation.

En 1967, les troupes d'aviation engagent le capitaine Fernand Carrel, ingénieur diplômé de l'EPUL et pilote de milice, comme responsable de l'équipe d'expérimentation aérienne. Les premiers défis qui l'attendent sont l'élaboration et la mise au point des procédures de l'engagement opérationnel du Mirage. L'année suivante, le capitaine Aridio Pellanda est nommé commandant de l'escadrille d'aviation 17 de l'escadre de surveillance, la première escadrille Mirage qui entre en service.

Sous la direction du cap Gion Bezzola, un simulateur de vol destiné à la formation des pilotes est mis en service à Payerne, le SIMIR. Des fusées d'assistance au décollage sont aussi introduites. Jusqu'à 8 fusées à combustible solide, montées sous le fuselage, permettent de ramener la distance de décollage à moins de 300 m. Un avion pourrait ainsi être évacué d'une piste partiellement endommagée sur un tronçon encore intact. Afin d'améliorer brièvement les performances d'accélération à très haute altitude, une fusée d'appoint SEPR à combustible liquide peut être intégrée dans le fuselage. C'est à haute altitude que le Mirage est appelé à lancer ses deux engins HM-55S «Falcon», missiles air-air électromagnétiques, contre des bombardiers ennemis. Pour le combat aérien, le Mirage est équipé de deux Sidewinder, missiles à guidage infrarouge, et de deux canons de 30 mm.

Mis à part la pose sur les lllS d'une peinture de camouflage gris-mat déjà adoptée sur les BS, une autre des modifications apportées entre 1988 et 1992 saute particulièrement aux yeux, c'est l'adjonction de canards et de «nose strakes» destinés à améliorer la maniabilité à basse vitesse. Un nouveau siège éjectable et un dispositif de largage de leurres infrarouge et électromagnétiques sont également montés. La mise hors service des Mirages IIIS a eu éieu en 1998, remplacé par le F/A-18.

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017