PROBLEME

UN PROBLÈME EST SURVENU CONCERNANT L’HÉBERGEMENT DE NOTRE SITE INTERNET ET NOUS NE POURRONS PAS INTRODUIRE DE NOUVEAUX SUJETS POUR UN CERTAIN TEMPS. NOUS VOUS TIENDRONS INFORMÉ DES QUE NOUS POURRONS REPRENDRE LES PUBLICATIONS DE NOUVEAUX SUJETS.
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
   Mobilisation 1939
   Election du Général Guisan
   Infanterie de montagne
   1914 - 1918 (galeries de photos)
   1939 - 1945 (galerie de photos)
   Infanterie (galerie de photos)
   Détachement alpin
   Artillerie (galerie de photos)
   Cavalerie (galerie de photos)
   Blindés suisses 1939-45
   Aviation (galerie de photos)
   DCA en action
   DCA lourde (1939-45)
   DCA légère (1939-45)
   Service de Repérage Aérien
   Combats aériens de juin 40
   PC régional de la PCi de Martigny(VIDEO)
   Armée XXI (photos et vidéos)
      Transmissions ondes dirigées
      Présentation véhicules de l'armée suisse - Thun (Suisse)
      Démonstration char Léopard II – Thun (Suisse)(VIDEO)
      Les Milices vaudoises(VIDEO)
      Grenadiers parachutistes - Suisse(VIDEO)
      Air Policing: Surveillance permanente de l'espace aérien suisse(VIDEO)
      Simulateur de conduite de chars (Suisse)(VIDEO)
      Troupe du génie (Suisse)(VIDEO)
      Quelques photos de l'infanterie de montagne suisse
      Quelques photos du FA18 suisse
      Hôpital militaire souterrain - Suisse
      Maintenance et surveillance des infrastructures de l'armée suisse(VIDEO)
      L’obusier blindé M109 KAWEST (Suisse)
      Troupes de sauvetage (Suisse)(VIDEO)
      Obusier blindé M109 Kwest(VIDEO)
      Conducteurs de véhicules(VIDEO)
      Petit ouvrage d'infanterie dans le canton des Grisons (Suisse)(VIDEO)
      Simulateur de vol hélicoptère Super Puma à Emmen(VIDEO)
      Obusier blindé M109 Kawest (Suisse)(VIDEO)
      Eclaireurs parachutistes (VIDEO)
      Troupe du train (Photos)
      Troupe du train (VIDEO)
      Panzerfaust 3 (armée Suisse)
      Héliportage à la cabane A97 (VIDEO)
      Reconnaissance pour héliportage à cabane A97 (VIDEO)
      Remise du matériel par l'armée à Burgdorf (VIDEO)
      Sortie printemps 2013 Club Fort Litroz (VIDEO)
      Promotion police militaire (VIDEO)
      Visite Sécurité militaire à Savatan (VIDEO)
      Controle à l'ouvrage A61 Litroz (VIDEO)
      Se rendre au A61 en hiver (VIDEO)
      Transmissions (téléphone et radio) (VIDEO)
      Démonstration d’une brigade blindée (VIDEO)
      Démonstration du Bat de chars 17 (milice) sur la place d’arme de Bure (VIDEO)
      Char de grenadiers 2000 (VIDEO)
      Tir Bison 15,5 cm et lm fort 12 cm (VIDEO)
      Missile antichar M47 Dragon (FGM-77)
      Les projecteurs de forteresse de 60cm
      Matériel d’éclairage de la fin du XIXème siècle
      Air14 – 100 ans aviation militaire suisse – 2014(VIDEO)
      Air14 – 100 ans de l’aviation militaire suisse – Payerne – 2014
      Les deux principaux modèles de bicyclettes de l’Armée suisse
      Véhicules service du feu aérodrome
      Véhicule spécial la pose de la tourelle CENTI
      Véhicules service du feu
      Mécanicien d’aviation (VIDEO)
      Spécialistes montagne (VIDEO)
      Démonstration obusier blindé M109 (VIDEO)
      Véhicule de transport chenillé 68 M 548
      Vedettes de l’armée suisse (Lacs frontières)
      Marine suisse(VIDEO)
      Démonstration Bat de Chars 17) (VIDEO)
      Engins DCA Rapier(VIDEO)
      DCA 35 mm bitube(VIDEO)
      Char de grenadiers 2000(VIDEO)
      Visite base aérienne Payerne(VIDEO)
      Hawker Hunter Mk58/58A et T Mk 68 (VIDEO)
      Mirage IIIS (Suisse)(VIDEO)
      Administration (VIDEO)
      Tube roquette
      Décontamination ABC
      Chasseurs de chars 93
      Ouvrage miné sur route de montagne(VIDEO)
      Chars de grenadiers 2000
      Chars de grenadiers 93 - Piranha 8 x 8
      Char 87 Léopard 2
      Cuisine de campagne (VIDEO)
      Exploration (VIDEO)
      Pont flottant 95
      Fanfare militaire
      Soldat de décontamination ABC
      Conducteur de chien (VIDEO)
      Stinger (eg DCA L STINGER)
      Obusier blindé 88-95 M109 KAWEST
      Canon de forteresse de 15,5 cm BISON
      Tir au canon de forteresse de 15 cm (VIDEO)
      Char Léopard II (VIDEO)
      Chasseurs de char Tow Pirana(VIDEO)
      Armurier (VIDEO)
   1950 - 2000 (galerie de photos)
   Organisation de la protection civile
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[armee21kwest]           

  Artillerie blindée – obusier blindé 88 – 95 M109 KAWEST

En janvier 1952, une conférence militaire tenue à Washington, D.C. sur les obusiers autopropulsés met en évidence le besoin urgent de moderniser l'artillerie des forces armées américaines qui utilisent durant la guerre de Corée du matériel datant de la seconde guerre mondiale et de concevoir de nouveaux modèles. Les études préliminaires du projet Self-propulsed Artillery débutent.

En août 1952, la première ébauche concernant le nouveau véhicule, désignée "Obusier automoteur T196 de 155mm", est rejetée, ainsi que les études complémentaires et les modifications présentées en septembre 1953. En mai 1954, un nouveau programme est finalement approuvé. Le mois suivant, une révision complète des caractéristiques décide que les futures conceptions du T196 seront basées sur le développement de l'obusier automoteur T195 de 110mm, qui est en production à cette époque. En juin 1956, l'armée américaine opte donc pour le châssis et la tourelle du T195, mais le canon d'origine est remplacé par une pièce de 155mm quand l'OTAN standardise tous les calibres. En octobre 1956, la maquette du nouveau T196 est passée en revue et le Congrès des États-Unis autorise le développement du premier prototype. La principale différence avec le T195 est un accroissement de la puissance motrice et une tourelle redessinée avec des mécanismes transversaux renforcés, un nouveau magasin à munitions monté dans une cosse séparable à l'arrière de la tourelle.

Le prototype du T196 est terminé en 1959. Pendant la phase d'évaluation préliminaire menée à Fort Knox, les techniciens remarquent un certain nombre de défauts et de faiblesses dans la suspension et y remédient en ajoutant un septième galet de transmission. Ce prototype diffère des modèles de série développés ultérieurement par la forme du châssis et de la tourelle, et un moteur à essence Continental. En 1959, une nouvelle politique est adoptée: le moteur diesel remplacera le moteur à essence sur tous les futurs modèles de véhicules de combat. Le prototype T196 est donc équipé d'un nouveau propulseur Detroit 8V71T Diesel de 490 chevaux, et redésigné T196E1. En février 1961, une commande est passée pour deux exemplaires de présérie, qui sont livrés six mois plus tard. Après une série de tests, une production de série limitée à un an débute en décembre 1961. Les premiers exemplaires de série du T196E1, assemblés par la firme Cadillac dans son usine de Cleveland (Cleveland Army Tank Plant)3, entrent en service en octobre 1962, et il est décidé de poursuivre la construction au-delà de la première année.

En juillet 1963, la nomenclature en service dans les forces armées américaines est complètement révisée. Le T196E1, suivant la Norme-A adoptée, est désigné Howitzer, Medium, Self-Propelled: 155mm, M109. Le contrat portant sur la troisième année de production est signé en décembre 1963 par la Chrysler Corporation, bien que la chaîne de production demeure à Cleveland. Les premiers M109 sont livrés à l'US Army en juin 1963.

Le M109 est employé au combat pour la première fois par les Ètats-Unis durant la guerre du Viêt Nam, au Sud-Vietnam à partir de 1965 puis durant la seconde guerre du Golfe de 1991, la guerre d'Afghanistan et la guerre d'Irak. Tsahal l'utilisent également durant la guerre du Kippour en octobre 1973, et au Liban, en 1982 et 2006. L'Iran l'employa durant la guerre Iran-Irak et pour des opérations à l'intérieur de ses frontières. La dernière version de série produite, le M109A6, rebaptisée Paladin construite dans les années 1990 par United Defense, est aujourd'hui l'obusier automoteur standard des forces mécanisées américaines et forme l'ossature des unités d'artillerie. En 1993, la British army commence le remplacement de ses M109 par des AS-90. Dans les années 2000, les M109 de plusieurs membres de l'OTAN sont en cours de remplacement par l'obusier automoteur allemand Panzerhaubitze 2000 (PzH 2000), qui sert aussi durant la guerre d'Afghanistan.

Le M109 PIM des années 2010 n'a plus rien en commun avec les premières versions des années 1960.

Avec l'annulation du programme de développement Crusader, en mai 2002, les 950 Paladin encore en service resteront au sein des unités mécanisées de l'US Army et de l'US Marine Corps jusqu'à leur remplacement par le M109 PIM (Paladin Integrated Management), qui sera basé sur le châssis du M2 Bradley. 580 exemplaires produits par BAE Systems sont prévus, les premiers prototypes sont en cours de test en 2011 pour une production en série limitée prévue à partir de 2013, d'une masse de 40 tonnes, la cadence de tir d'un maximum de 4 coups par minute n'a pas été augmentée, mais l'électronique embarquée améliore grandement la précision4.

La Suisse a lancé un programme de remise à niveau et de modernisation de ses obusiers M109: KAWEST. Ces modifications suisses sont également appliquées pour les M109 chiliens par la firme RUAG Land Systems. M109 KAWEST (Kampwertsteigerung) : Série de modifications apportées sur le M109A5 de l'armée suisse. Canon suisse L47 de 155mm à la place du M284 américain. Six hommes d'équipage, dont trois chargeurs au lieu des huit habituels. Accroissement de la capacité d'emport de charge (40 obus), modernisation des systèmes informatiques de bord. Amélioration également du moteur et de la boite de vitesse, etc.

 
?>v class=spacer> 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017