SITE

Nous travaillons activement pour que le nouveau site internet de FORT LITROZ soit bientôt sur vos écrans. Nous avons encore du travail à faire, mais vous ne serez pas déçu. Un peu de patience....
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
   Valais/vallée du Rhone
      Ouvrage A9000 Naters
      Le col de Simplon
      Le col de la Gemmi
      La vallée de Loèche
      Le col de la Furka
      Le col du Grimsel
      Le col du Nufenen
      Fortification Dufour - St-Maurice
      Château de Chillon
   Gotthard
   Tessin
   Suisse occidentale
   Suisse centrale
   Nord de la Suisse
   Suisse orientale
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[n0]           

  Ouvrage A 9000 - Naters - Haut-Valais

Cet important ouvrage d'artillerie a été construit au début de la deuxième guerre mondiale. Il est situé au nord de la ville de Brigue, au- dessus de Naters, dans une paroi rocheuse qui domine la plaine du Rhône.

Mission

Il avait pour mission de barrer, avec ses canons de 10,5 cm l'axe de pénétration du col du Simplon, et avec ses canons de 7,5 cm le débouché du tunnel ferroviaire du Simplon qui relie l'Italie à la Suisse par un tunnel de 20 kilomètres environ.

Armement

2 x canons de 10,5 cm affût à flasque (col du Simplon)
4 x canons de 7,5 cm (Tunnel du Simplon)
1 x canon ach 9 cm
3 x mitrailleuses Mg 51

Particularités

Dans l'ouvrage était abrité une unité de repérage d'avion (détachement qui était chargé du repérage visuel des avions ennemis qui échappaient aux radars lorsqu'il volaient très bas ou dans des zones non couvertes), rattaché aux forces aériennes. Un compartiment de l'ouvrage leur était destiné et était complètement indépendant, y compris avec un accès possible de l'extérieur, ce qui évitait de pénétrer dans l'ouvrage pour y accéder. Une autre particularité de cet ouvrage est un local aménagé en safe de banque. Ce lieu contenait une partie des réserves d'or de la Banque nationale. Une partie du stock d'or de celle-ci était réparti dans divers ouvrages fortifiés de Suisse, pour des raisons de sécurité.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2017